Émission 54 / Infernal félin

Émission 54 / Infernal félin

Émission du 17 février 2018, émise sur Radio Campus à Lille.

Une émission illustrée par une Étude de chat de Pablo Picasso, de 1946.

Publicités

Émission 53 / La grâce féline

Émission du 10 février 2018, émise sur les ondes de radio Campus à Lille, 106,6 FM.

Dans l’ordre, vous entendez au cours de cette émission :

  • Rossini, Le duo-bouffe des chat
  • Thibaut se faisait voler sa place par un chat, sur une musique de John Zorn, Mirrors of Being.
  • Arthur nous donnait à entendre l’histoire d’Alejandro Jodorowsky et de Pepe, son chat. Un mixage accompagné par une musique de Necro, Black Helicopters.
  • Jimmy Smith, The cat.
  • Clément nous parlait de son bestiaire musical, en l’occurrence d’un groupe, L’animalerie, dont il nous faisait écouter la chanson Les lions sont solitaires, d’Anton Serra et Lucio Bukowski.
  • Arthur, ensuite, interprétait le texte de Laurent Gaudé, Le tigre bleu de l’Euphrate.
  • Georges Brassens, Putain de toi.
  • Nicolas nous demandait : qu’est-ce que le chat apprend à l’amoureux ? Des extraits de L’abécédaire se frottaient aux poèmes « Le Chat » de Baudelaire, à un passage des Espèces d’espaces de Georges Perec, à une des Notes de chevet de Sei Shônagon ; sur le largo de la sonate pour violoncelle et piano op. 40 de Chostakovich.
  • Nous écoutions ensuite Steve Waring, qui chantait Le matou revient.
  • Roxane nous proposait le dialogue de sourd de l’écrivain et de sa chatte, qu’elle mettait en onde à l’aide de Clément.
  • Enfin, nous écoutions la chanson de Pierre Papadiamandis, La chanson de Groucha, interprétée par Jean-François Devaux. Groucha, c’est le célèbre chat présentateur de la non moins célèbre série Téléchat, de Roland Topor.

Émission 51 / Le premier bain

Émission 51 / Le premier bain

Émission du 27 janvier 2018, émise sur Radio Campus à Lille.

  • Nicolas lisait Maurice Blanchot, Thomas l’obscur, ch. 1.
  • Roxane nous parlait de quelques idées qu’elle associe à ce thème du premier bain comme initiation.
  • Clément nous parlait du baptême et des initiations.
  • Élise nous offrait une variation sur le premier bain, intitulée : le premier bain.
  • Arthur également nous proposait une écriture à ce sujet.

La semaine prochaine, nous traitons du dernier bain, le bain et la mort.

Un article illustré par une enluminure de Toros Roslin (XIII-XIVe s.), Le Baptême du Christ.

À la semaine prochaine.

 

 

Émission 50 / Vagabonds 3

Émission 50 / Vagabonds 3

Émission du 20 janvier 2018, émise sur Radio Campus à Lille.

Nous n’avons pas encore approché le vagabonds. Et si nous essayons de reprendre sa trace, depuis son point de départ : depuis le départ de la ville ?

  • Arthur nous lisait un extrait de « Marcher » de Henry David Thoreau.
  • L’épisode 2 des aventures de la vorace Fairouz.
  • Arthur nous soufflait quelques soupirs de sentiers.
  • Clément nous lisait le journal de ses vagabondages intellectuels.

Élise donnait ce samedi là le dernier des dix tableaux qui constituaient sa pièce Fragments.

La semaine prochaine avec l’émission 51, nous nous intéressons à notre nouveau thème, le bain.

Un article illustré par un cliché emprunté à l’exposition Jean Genet, une échappée belle, au Mucem.

Bonne semaine à tous.

Émission 49 / Vagabonds 2

Émission du 13 janvier 2018, émise sur radio Campus à Lille, sur le 106,6 FM.

Pour cette deuxième émission consacrée aux fragments qui font vagabonds et vagabondes ; ainsi, nous vous proposions :

  • Arthur s’intéressait au Hobo, ces vagabonds des voies ferrées, en nous lisait un extrait de Jack London, Les vagabonds du rail et un autre de Jack Kerouac, «­ le vagabond américain en voie de disparition ».
  • Nicolas s’inspirait du remix de Un homme qui dort de Perec, commis par l’Atelier de Création Radiophonique de France Culture, pour nous faire vivre quelques pensées vagabondes.
  • Roxane se faisait critique littéraire et moraliste, pour décortiquer l’absurde injonction qui traverse la chanson française de se sentir l’humeur vagabonde.
  • Thibaut s’intéressait, quant à lui, aux rapports du vagabond au temps.

Ces déclinaisons du thème, s’accompagnaient aussi des chroniques suivantes :

  • Élise nous offrait un nouveau tableau de sa pièce Fragments.
  • Ainsi qu’une bonne correction infligée par le très juste et très avisé Léo Trollsky.

Bonne écoute à tous et à toutes !

Émission #48 / Vagabond, vagabonder, vagabondages (1)

Émission #48 / Vagabond, vagabonder, vagabondages (1)

Émission du 6 janvier 2018, émise sur radio Campus (106,6 FM à Lille), consacrée à notre nouveau thème : Vagabond, vagabonder, vagabondages. Nous y consacrerons trois émissions.

Le vagabond ne se fixe nulle part, et se trouve en marge de la société. Il se distingue ainsi du voyageur ou du mendiant. Qui est le vagabond ? Pourquoi abandonne-t-il la sédentarité ? Comment devient-on vagabond ?

Ainsi, dans l’ordre, vous trouviez sur le chemin de fer de cette émission :

  • Une chronique sur les vagues limites.
  • Votre habituelle scène du radiofeuilleton d’Élise, la neuvième.
  • Victor nous proposait un texte intitulé « Là-bas ».
  • Thibaut nous lisait les textes de la règles de saint François d’Assise, concernant la mendicité (ou, peut-être, le vagabondage ?).
  • Sylvie Tostin, critique littéraire et moraliste, s’interrogeait sur la littérature dans la chanson française.
  • Bernard Werber, ch. « Orientation » dans La nouvelle encyclopédie du savoir relatif et absolu

Une émission illustrée par une gravure satirique des pèlerins, par Jacques Lagniet, dans le Recueil des plus illustres proverbes, 1657.